Parrain Wolfgang Schäuble accepte les propositions de la Convention Citoyenne sur la politique étrangère allemande

19. March 2021 Uhr

La Convention Citoyenne sur "le rôle de l'Allemagne dans le monde" a présenté aujourd'hui (19 mars) ses propositions au Président du Bundestag allemand, Dr. Wolfgang Schäuble, qui était le parrain du processus. Au nom des 152 participant.e.s à la Convention Citoyenne qui ont été tiré.e.s au sort, Tonja Buchholz et Michael Korth ont présenté le rapport de 75 pages lors d'une cérémonie publique à la Robert Bosch Stiftung à Berlin. Outre quelques principes directeurs sur le rôle de l'Allemagne dans le monde, le rapport contient également 32 recommandations spécifiques sur les thèmes de la paix et de la sécurité, de la démocratie et de l'état de droit, de l'UE, de l'économie et du commerce et de la durabilité. Ces recommandations ont été soumises au vote des citoyen.ne.s lors de la dernière réunion de la Convention Citoyenne.

Les secrétaires parlementaires du Bundestag Michael Grosse-Brömer (CDU/CSU), Britta Haßelmann (Bündnis 90/Die Grünen), Jan Korte (Die Linke) et Bernd Baumann (AfD) ainsi que les députés Grigor Aggelidis (FDP) et Helge Lindh (SPD) étaient présents pour la cérémonie via le livestream. Les citoyen.ne.s de toute l'Allemagne qui ont participé à la Convention étaient également présent.e.s.

À l'occasion de la remise du rapport, le président du Bundestag, Dr. Schäuble, a déclaré : " La démocratie repose sur une large participation - et sur des décisions politiques responsables. La Convention Citoyenne a rédigé une évaluation de la politique étrangère et de sécurité de notre pays. Ses travaux ont suscité un grand intérêt de la part du public. Il appartient maintenant aux responsables politiques de donner suite aux recommandations formulées. Je remercie toutes les personnes impliquées pour leur engagement et je ferai tout mon possible pour que les recommandations élaborées reçoivent l'attention qu'elles méritent dans le processus parlementaire."

"La force de ce rapport réside dans le fait qu'il esquisse une image des opinions que des citoyen.ne.s responsables et attentifs, issu.e.s de milieux, de perspectives de vie, de générations et de régions très différents, ont développées. Il est beaucoup plus proche de "la voix du peuple" que ce que certains politicien.ne.s ou partis politiques considèrent comme l'opinion publique ou ce que les sondages rapides peuvent suggérer. Il serait insensé que les membres du Bundestag laissent ce capital inexploité", a déclaré Marianne Birthler, présidente de la Convention Citoyenne.

"La Convention Citoyenne a répondu à la question du Bundestag sur le rôle de l'Allemagne, et la balle est maintenant dans le camp des politicien.ne.s. Le succès d'une Convention Citoyenne dépend de la manière dont ses résultats sont traités", a expliqué Claudine Nierth, porte-parole du conseil d'administration de Mehr Demokratie, qui a initié la Convention Citoyenne avec l'initiative Es geht LOS. "En outre, nous devons maintenant évaluer cette expérience avec une première Convention Citoyenne numérique. Nous utiliserons également l'évaluation scientifique du processus pour continuer à développer cet outil prometteur de participation citoyenne. Un objectif important de cette Convention Citoyenne était également de faire des recommandations sur la façon dont le travail parlementaire peut être soutenu par les Conventions Citoyennes à l'avenir."

Télécharger le rapport des citoyens

(version anglaise - une version française est en élaboration - un résumé en français peut être trouvé ici)

Retransmission en direct de l'événement (à partir de 11h30 CET, le 19 mars, et restera disponible par la suite) https://www.youtube.com/user/mehr0demokratie0de

Photos, à usage éditorial libre, source : Mehr Demokratie. Photographe : Robert Boden (à partir d'environ 17h00 CET, le 19 mars) : https://www.flickr.com/photos/mehr-demokratie/albums/72157718703979488

Pour plus d'informations : Caroline Vernaillen, attachée de presse, vernaillen(at)democracy-international(dot)org, +49 178-9459007.


+++ Contexte :

La Convention Citoyenne "Le rôle de l'Allemagne dans le monde" était la deuxième Convention Citoyenne basée sur le tirage au sort en Allemagne. Elle découle directement de la Convention Citoyenne sur la Démocratie de 2019, dont les résultats ont été portés à l'attention des groupes parlementaires par le président du Bundestag, Wolfgang Schäuble. Le thème du "rôle de l'Allemagne dans le monde" a été choisi à la demande du Conseil des doyens du Bundestag, et Mehr Demokratie a accepté d'organiser et de financer cette deuxième Convention Citoyenne.

Au cours de dix événements en ligne organisés du 13 janvier au 20 février, environ 160 personnes tirées au sort dans les registres de la population ont rédigé des recommandations sur la manière dont l'Allemagne devrait agir à l'avenir sur la scène politique mondiale. Pour aborder ce vaste sujet, certaines questions clés ont été identifiées à l'avance avec la participation de politicien.n.es, d'expert.e.s scientifiques, d'organisations de la société civile et de citoyen.ne.s sélectionné.e.s au hasard, et une enquête représentative a été réalisée. Afin de fournir à la Convention Citoyenne des informations de fond sur les différents thèmes, des expert.e.s ayant des points de vue différents ont été invité.e.s à faire des présentations. La Convention Citoyenne a commencé avec 169 participant.e.s, mais certain.e.s ont dû quitter le processus pour des raisons de santé ou techniques, de sorte que la Convention Citoyenne s'est terminée avec 152 participant.e.s tiré.e.s au sort. Lors de la dernière session, les recommandations communes ont été votées.

La Convention Citoyenne a été menée de manière indépendante et modérée par les instituts ifok, IPG et nexus. Le projet a été soutenu par la Robert Bosch Stiftung GmbH, la Schöpflin Foundation, la Stiftung Mercator, la ZEIT-Stiftung, la GLS Treuhand, l'Open Society Foundations, la Volkswagen Foundation (évaluation) et d'autres bailleurs de fonds privés.