La Convention Citoyenne sur le rôle de l’Allemagne dans le monde aura lieu en ligne

11. November 2020 Uhr

La deuxième Convention Citoyenne tirée au sort à l’échelle nationale, sur le thème du «Rôle de l’Allemagne dans le monde» aura lieu complètement en ligne. «Nous devons prendre en compte les circonstances mais tout de même laisser à la démocratie toutes ses chances. Voilà pourquoi nous organisons la totalité de la Convention Citoyenne en ligne et faisons de cette nécessité une vertu», explique Claudine Nierth, porte-parole du conseil d'administration de Mehr Demokratie (Plus de démocratie), l'association à l'origine de la Convention Citoyenne.

Les 160 citoyens et citoyennes tirés au sort se retrouveront en ligne tous les mercredis et quatre samedis, entre le 13 Janvier et le 20 Février 2020. «Nous sommes convaincus que se rencontrer en personne apporte une toute autre qualité aux procédures politiques», déclare Nierth. «D’autre part, un format en ligne offre de nombreuses possibilités. Ainsi, par exemple, peuvent y participer des experts et expertes qui ne seraient pas disponibles pour un événement en présentiel.» Pour les participants et participantes également, l’obstacle à participer à une Convention Citoyenne en ligne est moins important car ils et elles peuvent rester dans leur environnement familier. La Convention Citoyenne veillera à ce que les exigences techniques nécessaires soient remplies pour tous les participants. Des ordinateurs portables, une connexion internet stable ainsi qu’un soutien technique seront fournis si nécessaire.

«Au-delà du sujet abordé, notre but est de tester et développer la procédure même de la Convention Citoyenne. Une Convention Citoyenne en ligne n’est pas seulement adapté au contexte actuel du Corona, mais il promet également de nouvelles perspectives par rapport à la première Convention Citoyenne», explique Nierth. À l’occasion de la première Convention Citoyenne à échelle fédérale, la «Convention Citoyenne pour la Démocratie », 160 personnes tirées au sort s’étaient réunies à Leipzig durant deux week-ends de Septembre 2019.

Les avantages d’un format en ligne peuvent être :

  • Les réunions de travails hebdomadaires permettent une approche plus approfondie du sujet par les participant.e.s
  • Les observateurs et observatrices intéressés auront davantage de possibilités de se faire une idée du fonctionnement d'un conseil de citoyens.
  • Il est possible de former un nombre illimité de groupes de travail, car il n'est pas nécessaire de disposer de grandes et nombreuses salles de travail.
  • Les réunions de la Convention Citoyenne s’intègrent mieux dans le quotidiens des citoyens et citoyennes élus — le déplacement et les absences de plusieurs jours ne sont plus un obstacle.
  • Les questions et les idées sont plus faciles à collecter et trier en ligne, et les outils numériques peuvent être plus facilement utilisés pour leur illustration.
  • Avec des réunions plus régulières, le temps entre les différents rendez-vous peut être utilisé, par exemple pour de petites tâches telles que la spécification d'une question.
  • Le temps entre les unités de travail d'une session peut être utilisé de manière plus diverse, par exemple par des pauses café virtuelles communes, des activités de relaxation ou d'exercice physique, un travail individuel...
  • De nouveaux outils de participation numérique peuvent être appliqués et permettent d'obtenir des résultats efficaces.

Vous trouverez ici un aperçu détaillé des avantages et inconvénients d’une Convention Citoyenne en ligne.

Ce projet a été initié par Mehr Demokratie (Plus de démocratie) et l’initiative EsgehtLOS! ( C’estPARTI!) et est la suite directe de la Convention Citoyenne pour la Démocratie, qui propose entre autres l’instauration de Conseils de citoyens tirés au sort à échelle fédérale. À la demande du Comité des Doyens du Bundestag, l'association permet la mise en place rapide d'une deuxième Convention Citoyenne, indépendant et financé par des dons. Les instituts nexus, IFOK et IPG sont chargés de la mise en œuvre. Les propositions sur ce que pourrait être le "rôle de l'Allemagne dans le monde" doivent être présentées au président du Bundestag, Wolfgang Schäuble, en tant que parrain de la Convention Citoyenne et au Bundestag le 19 mars.